J’ai l’impression de retrouver mes esprits peu à peu, le malaise me manque déjà. Alors pour maintenir cette situation de déséquilibre j’échange mes jours contre les nuits etjenedorsplus. Le jour je suis moi, la nuit je suis un autre moi.

J’ attends que la violoniste se remette à jouer, toutes les nuits. Ca fait déjà un petit temps maintenant. J’attends que le bar se vide pour partir à mon tour – sans un mot-.

Les sujets se bousculent, moi je vie ma nausée.

-A.Roquentin.-

IMG_1857